Sur le terrain
Contact

La formation d’aide soignante en alternance

La formation d’aide soignante en alternance implique que le candidat qui choisit cette orientation se verra proposé à l’issue de sa formation, un contrat à durée déterminée (CDD). Cette formule conduit à une acquisition de compétence entre l’organisme de formation et l’entreprise d’accueil avec qui le candidat a signé un contrat.

A qui s’adresser

Les personnes souhaitant suivre une formation d’aide soignante en alternance peuvent s’adresser aux Centre d’Information et d’Orientation (CIO) de leur département. Ce centre fournit une abondante documentation et des accès à des bases de données permettant de localiser le métier, la formation et l’entreprise à même d’aider la personne dans sa démarche. Il dispose également de conseillers pour orienter la personne dans sa recherche.
Mis à part le CIO, les candidats peuvent aussi se rapprocher des chambres de commerce et d’industrie. Les chambres de commerce et des métiers sont en effet très actives sur ce front de cette formation intimement liée au monde de l’entreprise.

Combien de temps ?

La formation dure 35 heures par semaine en cours et en stage et le temps de travail chez l’employeur. Cette formation se découpe sous forme de huit modules permettant d’acquérir huit compétences avec cours magistraux, travaux dirigés (17 semaines soit 595 heures). La présence à ces enseignements est obligatoire. Les huit modules se répartissent comme suit :
- Module 1 : Accompagnement d’une personne dans les activités de la vie quotidienne (4 semaines)
- Module 2 : L’état clinique d’une personne (2 semaines)
- Module 3 : Les soins (5 semaines)
- Module 4 : Ergonomie (4 semaines)
- Module 5 : Relation – Communication (2 semaines)
- Module 6 : Hygiène des locaux hospitaliers (1 semaine)
- Module 7 : Transmission des informations (1 semaine)
- Module 8 : Organisation du travail (1 semaine)
Pour avoir accès à ce type de formation, le candidat doit être âgé de 17 à 25 ans. L’admission se fait par voix de concours qui comporte des épreuves écrites et orales. Toutefois certaines dispenses aux épreuves écrites sont possibles sous certaines conditions.
A l’issue de la formation, le candidat se verra attribué un diplôme / une qualification professionnelle et un métier qu’il aura exercé, ce qui permettra de rendre son CV plus consistant. On peut véritablement parler de tremplin pour les jeunes. Un autre avantage, c’est que ce contrat donne droit aux ASSEDIC en cas de non transformation en CDI à l’issue de la formation /contrat d’alternance.