Prévention d’hygiène de la personne et de son environnement.

Cette section des tâches de l’aide-soignant concerne l’ensemble général du cadre du patient et de sa personne, en particulier sa propreté. Cela passe par une toilette quotidienne du patient, soit au lit ou dans un lavabo adapté à son autonomie. Entre autres nous avons la toilette périnéale non stérile, la toilette non stérile du siège, le bain de pieds, le shampooing, les soins de bouches non médicamenteux, les soins des yeux, la détection de parasitose, l’épouillage. L’hygiène corporelle du patient lui permettra d’être propre et de sentir bien. Pour sa toilette au lit, l’aide-soignant devra disposer de deux gants de toilette et de deux serviettes (un pour le haut et un pour le bas), d’un linge propre pour la réfection du lit, de deux draps, et d’une couverture si besoin. Concernant le matériel il lui faudra du savon, de l’huile de massage si nécessaire, d’une brosse, d’un peigne, d’un rasoir et d’une mousse à raser si c’est un homme, sans oublier une cuvette, du papier hygiénique, deux paires de gants non stériles à usage unique, un sac à élimination des déchets, un désinfectant de surface.

Il faut toujours prendre en compte le degré d’autonomie du patient et stimuler le patient au cours du soin, l’aide-soignant pourra laisser le patient faire ce qu’il pourra pendant le soin. Après l’avoir installé sur une surface propre et désinfectée au préalable, il faudra fermer la porte et les fenêtres, baisser les volets pour protéger l’intimité du patient s’il y a de la visibilité à travers la chambre. Au préalable, l’aide-soignant devra effectuer un lavage simple des mains ou effectuer un traitement des mains avec une solution hydro-alcoolique.

Toute la procédure du soin corporel se fera par étape en allant du haut vers le bas, c’est-à-dire du visage, des oreilles et du cou, puis par la toilette du torse (le retourner si possible pour faire le dos), de l’abdomen, des bras et des mains, en passant par les organes génitaux et enfin les jambes et les pieds.

L’aide-soignant doit veiller à l’entourage du patient. Il devra prendre l’ensemble des mesures favorables à la santé du patient et de son cadre de vie temporaire pendant son séjour dans l’établissement. Il doit procéder au nettoyage et à la désinfection parfaite de tout matériel qui a un lien de près ou de loin avec le patient.