Protocole : Toilette au lit

La toilette au lit peut être effectuée en partialité ou en totalité par l’aide-soignant dans le cadre d’un travail en collaboration avec l’infirmier. L’objectif est de maintenir le bien-être du patient en effectuant des gestes appropriés afin de conserver sa peau en parfait état de propreté. L’aide-soignant devra veiller à la sécurité physique et au confort de cette personne tout au long du soin.

L’aide-soignant devra disposer d’un chariot désinfecté avec à l’étage supérieur, draps, taie d’oreiller, gants à usage unique, compresses, deux serviettes de bains, savon liquide, et à l’étage inférieur il y aura un désinfectant, une bassine, un sac poubelle, le broc et un haricot.

Avant de commencer l’aide-soignant préviendra le patient du soin et lui demandera s’il dispose ou non d’affaires de toilettes personnelles et quelles sont ses habitudes d’hygiène. L’aide-soignant n’hésitera pas à demander une aide si nécessaire (patient obèse, paralysé…) et observera son état cutané pour savoir s’il est souillé ou pas.

Comme dans tout soin, il se lavera les mains préalablement, fermera la porte après lui et préparera le matériel du soin. Il installera confortablement le patient et mettra une protection sous le patient de la tête aux pieds.